mardi 27 mai 2014

19 - Sans rancune

Chère Madame qui ne veut pas être mon client,

Je n'ai aucun souci avec le fait que tu ne veuilles pas de mes services. J'aurais bien aimé que tu me dises oui, certes, ça aurait arrangé mes affaires, mais le monde est ce qu'il est. Tu ne sais pas ô combien je suis la meilleure traductrice au monde, mais plus de 99,99% de l'humanité étant dans ton cas, je ne peux décemment pas t'en vouloir.

Je n'ai pas grand souci avec le fait que ta réponse soit limite mal polie. Je t'avais envoyé un courriel non sollicité et je peux comprendre que ça te fasses suer, même avec la météo pourrie qui nous accable ces temps-ci. Ton courriel n'est certes pas un bon exemple à montrer à mes enfants, mais de toute façon, ils ne savent pas lire et ils ne comprennent pas l'anglais. Déjà que j'entends mon ainé dire « oh, me-de » en imitant son grand-père de son air tout choupi, alors tu penses bien que je ne vais pas lui apprendre à répondre aussi sèchement aux gens.

Non, là où j'ai vraiment un problème, c'est quand tu me dis de me renseigner sur ton entreprise avant de proposer mes services. Parce qu'objectivement, ton site est monolingue anglais, tu n'annonces nulle part tes services dans une autre langue, et il y a quand même tout lieu de penser que ton entreprise canadienne va vouloir étendre ses services au Québec. Alors soit tu es déjà en train de faire traduire ton site et tes produits, mais je te signale que je ne m'appelle pas Madame Irma (au cas où tu n'aurais pas lu ma signature), soit tu penses que les Québécois vont servilement adopter tes services en anglais. Mais alors là, laisse-moi te dire que tu te fourres le doigt dans l’œil jusqu'à un endroit que ne nommerais pas par égard pour les yeux chastes qui nous lisent.

Dans tous les cas, ton arrogance me sidère, et, finalement, je suis bien heureuse que tu m'aies envoyer bouler.

1 commentaire:

  1. Nan, mais peut-être que cette maudite Anglaise n'en veut pas, des clients autre que ceux issus de sa communauté WASP. Franchement, t'as un nom trop bizarre, aussi!

    RépondreEffacer