dimanche 25 janvier 2015

49 - Cinq

Cinq, anecdotiquement, c'est le nombre de minutes qu'il m'a fallu pour arriver à me connecter à mon compte Bl*gger, le compte par défaut revenant toujours à la charge sur la tablette de mon chum, malgré mes nombreuses tentatives de déconnexion...
Cinq, c'est le nombre d'heures que je dors par jour depuis la naissance du dernier, et même avant, autant dire que je suis un poil fatiguée (heureusement qu'à la grande loterie de la génétique, je n'ai pas eu un tirage totalement pourri, ayant hérité de la capacité de mon papa à me ressourcer en peu de temps).
Cinq, c'est bien sûr aussi le nombre de personnes que nous sommes à la maison. Pour l'instant, ça ne se passe pas si mal, mais j'appréhende le retour de mon chum au travail dès la semaine prochaine. Et je ne parle pas de la semaine de relâche dans un mois, pendant laquelle je vais devoir gérer un nourrisson et deux jeunes enfants, seule.
Cinq, c'est le cinquième élément, la lumière, l'amour, l'équilibre.
Cinq, c'est ma nouvelle réalité.

2 commentaires:

  1. On s'y fait, tu verras. (Mais l'écart plus grand entre les miens permet au plus vieux de veiller un peu sur les autres...)
    Pense à faire la sieste quand l'Empereur dort!

    RépondreEffacer